La maçonnerie traditionnelle

Parpaing ou Brique : quel matériau choisir et pourquoi ?

En matière de maçonnerie traditionnelle, les deux matériaux les plus utilisés sont le parpaing et la brique. Chaque particulier et professionnel a sa préférence et il est souvent difficile de savoir lequel choisir. Si vous souhaitez construire une maison maçonnée, vous allez donc devoir choisir entre ces deux matériaux phares : le parpaing ou la brique. Pour vous aider à faire votre choix, voici une liste des avantages et inconvénients de chaque matériau.

 avantages  et  INCONVÉNIENTS  du  parpaing

Le parpaing présente de nombreux avantages, c’est pourquoi il est aujourd’hui le matériau le plus utulisé pour la construction. Généralement choisi pour sa grand solidité, il est capable de résister aux fortes tempêtes. Ce matériau est également très résistant à l’usure du temps et aux incendies. Enfin, sa pose facile permet de gagner beaucoup de temps sur un chantier et son prix très abordable le situe parmi les matériaux de construction les moins chers du marché.

Cependant, le parpaing présente plusieurs inconvénients. A cause de sa faible performance thermique, il est indispensable de rajouter un doublage pour l’isolation thermique lorsqu’on construit une maison en parpaing. Sa structure rigide ne permet aucune excentricité architecturale. Et pour finir, les constructions maçonnées réalisées dans les zones sismiques nécessitent un ferraillage supplémentaire qui engendre un surcoût important.

AVANTAGES  ET  INCONVéNIENTS  DE  LA  BRIQUE

La brique est également un matériau très utilisé en France, elle est déclinée en plusieurs modèles qui s’adaptent aux spécificités de chaque type de construction. On retrouve donc la brique creuse, la brique de parement, la brique réfractaire ou encore la brique rouge. Si la brique rencontre un tel succès, c’est notamment grâce à sa grande solidité et à son esthétisme. Elle est également beaucoup plus isolante que le parpaing et est capable de réguler l’humidité. Enfin, elle est facile à poser et plus écologique que le parpaing.

Malgré tous ses avantages, la brique a un faiblesse de taille, elle est plus chère que le parpaing. De plus, la brique nécessite la pose d’un enduit extérieur en 2 couches afin d’éliminer les risques de fissures.